English Français Castellano Galego

Geu à Saint-Béat (double traversée des Pyrénées en hiver - 2021)

J1 (20 janvier 2021) : Geu à Gazost. Point culminant = Pic du Hautacam (1746m). 16km, 1450m de dénivelé positif. Conditions = sec, fort vent du sud (Balaguère), bonne visibilité, neige dès 1100m.

J2 (21 janvier 2021) : Gazost au vallon du Hourc. Point culminant = Pic de l'Oussouet (1873m). 15km, 1350m de dénivelé positif. Conditions = vent, sec jusqu'à 14h puis averses de pluie. Neige à partir de 1200m.

J3 (22 janvier 2021) : Vallon du Hourc à Sainte-Marie-de-Campan. Point culminant = point à 1800m en allant ver le Liset de Hount Blanc (DECISION DIFFICILE - j'ai dû renoncer au sommet car les vents de la tempête Hortense me plaquaient par terre, impossible/dangereux d'avancer par la crête, donc j'ai improvisé un autre chemin jusqu'à Sainte-Marie-de-Campan). 21km, 1100m de dénivelé positif. Conditions = Orage/foudre/pluie le matin pour démonter la tente, puis vente très forte (tempête Hortense) avec pluie/neige horizontale et assez mauvaise visibilité.

J4 (23 janvier de 2021): Sainte Marie de Campan à la Cabane de Artigueluz. Point culminant = Signal de Bassia (1921 m). 17 km, 1400 m de dénivelé positif. Conditions = vent et neige, mais bonne visibilité

J5 (24 janvier 2021) : Cabane d'Artiguluz à Arreau. Point culminant = Cabane d'Artigueluz (1396m). Sommet du jour = Plat de la Peyre (1093m). 16km, 250m de dénivelé positif. Conditions : nuit avec beaucoup de pluie et vent, saupoudrage de neige le matin, puis chaud avec quelques averses de pluie l'après-midi.

J6 (25 janvier 2021) : Arreau à Cabane d'Artigues-Longues. Point culminant = point 2027 sur la crête allant vers le Mont Né (2147m) - DECISION DIFFICILE : j'ai décidé de faire demi-tour après le sommet de la Montagne de Pin (2001m) car zéro visibilité (dans la "boîte blanche") et grandes corniches sur la crête, j'ai réussi à atteindre la cabane par les pistes forestières qui contournent la base de la montagne. Sommet du jour = Montagne du Pin (2001m). 20km, 1600m de dénivelé positif. Conditions = pluie/neige légere et sans arrêt (limite pluie/neige à 1200m) sans vent. Brouillard. Visibilité zéro ("boîte blanche") sur les crêtes

J7 (26 janvier 2021) : Cabane d'Artigues-Longues à Bagnères-de-Luchon. Point culminant = Pic du Lion (2102m). 22km, 1000m de dénivelé positif. Conditions = Soleil, neige très humide (1300m)

J8 (27 janvier 2021) : Bagnères-de-Luchon à Cabane de Peyrehitte. Point culminant : Cabane de Peyrehitte (1930m). 10km, 1300m de dénivelé positif. Conditions : temps très doux avec de la pluie tout le temps et beaucoup de vent plus tard. Brouillard assez épais.

J9 (28 janvier 2021) : Cabane de Peyrehitte à Saint Béat. Point culminant = Pic de Bacanère (2193m). 16km, 1000m de dénivelé positif. Conditions = Soleil, chaud.

Résumé de 2021 : Geu à Saint Béat - 9 jours. Point culminant = Pic de Bacanère (2193m). 153km, 10450m de dénivelé positif. Conditions = 3 jours de mauvais temps, 4 jours de temps mélangé, 2 jours de beau temps. En 2022 : Saint Béat à Montségur. Maintenant je vais écrire une version plus intéressante de mon voyage.....

  • Le village de Geu, le point de départ!
  • Le Montaigu depuis le Soum de Trézères
  • Le Soum de Trézères et la ville de Lourdes
  • La descente vers le village de Gazost
  • Le Montaigu
  • Le Pic d'Oussouet et la plaine de Tarbes
  • Le Pic du Midi de Bigorre
  • Ma tente avec le Montaigu derrière
  • La crête ouest du Signal de Bassia
  • Une autre section de la crête du Signal de Bassia
  • Inspiration du célèbre cycliste Eugène Christophe
  • La vue vers la plaine de Lannemezan
  • Une belle lumière matinale au Plat de la Peyre
  • Sarrancolin et la Neste d'Aure
  • La mairie d'Arreau
  • Le chrisme de l'église de notre dame d'Arreau
  • La crête avant de disparaître dans le brouillard sur la Montagne du Pin
  • Joli sous-plat dans le gîte à Arreau
  • L'église romane de Jézeau
  • La vue de la fenêtre à la cabane d'Artigues-Longues
  • L'église romane de Saint-Aventin
  • Le Mont Né
  • Sommet du Pic de Lion
  • Arrivée au Port de Pierrefite
  • Lever de soleil depuis le sommet du Plan de Montmajou
  • A la cabane de Peyrehitte
  • Les premiers rayons de soleil sur l'Aneto, le point culminant de toute la chaîne des Pyrénées
  • La descente vers la vallée de la Haute Garonne
  • RETOUR à la page principale "La Double Traversée des Pyrénées en Hiver"
  • 2021 : GEU A SAINT-BEAT
  • 2022 : SAINT-BEAT A MONTSEGUR
  • 2023 : MONTSEGUR A CADAQUES (par Banyuls et Cap de Creus)
  • 2024 : CADAQUES A PUIGCERDA
  • 2025 : PUIGCERDA A BOLTAÑA
  • 2026 : BOLTAÑA A RONCEVAUX
  • 2027 : RONCEVAUX A SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT (par Cap Higuer et Hendaye)
  • 2028 : SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT A GEU
  • Accompagnatuer en Montagne collaborateur de l'Agence Touristique des Vallées de Gavarnie et de La Balaguère

    Crédits du site et informations légales